Comment citer une archive, une thèse ou un mémoire ?

Source : http://xkcd.com/285/

.

L’un des premiers billets publié sur Devenir historien-ne concernait la citation d’un ouvrage, un article ou un chapitre d’ouvrage collectif.

Voici quelques éléments complémentaires concernant d’autres ressources.

.

.

Citer une thèse ou un mémoire universitaire

Dans le cadre d’une recherche, il est important de ne pas négliger les travaux universitaires qui pourraient vous être utiles. D’autant plus qu’il est désormais plus facile d’identifier les thèses en cours ou soutenues sur des sujets précis (voir, par exemple, le moteur de recherche “theses.fr” ou le serveur TEL (thèses en ligne) de HAL-SHS).

On ne cite pas une thèse ou un mémoire de la même façon qu’un ouvrage. Ici encore, il n’y a pas de norme universelle mais voici la façon dont je vous propose de le faire :

Nom de l’auteur, “titre de la thèse ou du mémoire”, type de thèse et discipline, sous la direction de [nom du directeur ou de la directrice], Ville, Université, Année, éventuellement nombre de volume et de pages.

  • Pour une thèse, cela donnerait ainsi :

Simon Grivet, “Tuer sans remords, une histoire de la peine de mort en Californie de la fin du XIXe siècle à nos jours”, Thèse de doctorat en histoire, sous la direction de François Weil, Paris, École des hautes études en sciences sociales, 2011, 748 p.

  • Pour un mémoire de maîtrise ou de master :

Émilien Ruiz, “L’État saisi par ses effectifs. Contribution à une histoire de l’État au XXe siècle”, Mémoire de master en sciences sociales (mention histoire), sous la direction de Marc Olivier Baruch, Paris, École des hautes études en sciences sociales, 2007, 209 p.

Pour la bibliographie en fin de mémoire, voire pour les notes, vous pouvez aussi indiquer une URL si l’auteur a déposé sa thèse sur une archive ouverte. Ici, cela donnerait :

Simon Grivet, “Tuer sans remords, une histoire de la peine de mort en Californie de la fin du XIXe siècle à nos jours”, Thèse de doctorat en histoire, sous la direction de François Weil, Paris, École des hautes études en sciences sociales, 2011, 748 p. En ligne : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00628649 – lien valide le 6 juin 2012.

Citer une archive

Il existe probablement autant de façons de citer des sources qu’il existe de sources… Il y a toutefois au moins un principe de base à respecter : citez systématiquement l’ensemble des informations qui permettront d’identifier en détail le document ainsi que le fonds où vous l’avez trouvé.

Je prends ici l’exemple des archives mais d’autres types de sources pourront faire l’objet de billets ultérieurs.

  • En ce qui concerne l’archive elle-même, il faut d’abord donner toutes les informations relative au document : auteur ; destinataire ; type de document ; date ; etc.
  • En ce qui concerne le fonds au sein duquel cette archive est conservée, le principe est le même, il faut être le plus précis possible. Il est donc nécessaire de citer :  le centre d’archives ou de documentation ; la série ; la sous-série ; le carton  ou la liasse.

La forme de la référence sera ensuite différente si elle figure en note de bas de page ou dans votre annexe “Sources et bibliographie”.

En note de bas de page

Dans une note de bas de page, il faut identifier le plus précisément possible le document utilisé, tandis que les détails du fonds de conservation peuvent être légèrement résumés. Par exemple :

Note n°2.023 du directeur du Budget (Gourdin) pour le ministre des Finances (Cathala), Paris, le 11 mai 1942. CAEF, fonds Cabinets, 1A032.

Ici figure l’ensemble des informations disponibles sur le document lui-même : toutes les notes, correspondances et autres archives administratives ne sont pas numérotées, l’auteur et le destinataire ne sont pas toujours indiqués, de même que la date… L’essentiel est de repérer les informations disponibles et de les noter avec précision.

Le fonds au sein duquel cette note est conservé est aussi mentionné : il s’agit du Centre des archives économiques et financière, qui se situe à Savigny-le-Temple (et fera probablement l’objet d’un billet dans la rubrique “lieux“). Le document est tiré du fonds “Cabinet” (ce qui correspondrait, aux Archives nationales, à ce que l’on appelle la “série”), et conservé dans un carton sous la cote “1A032″.

L’ordre dans lequel vous mentionnerez le document et le centre d’archives n’a pas véritablement d’importance, l’essentiel étant (comme toujours) de maintenir une certaine cohérence dans votre mémoire : si vous citez vos archives en commençant par le document ou par le centre d’archives, il faudra procéder de la même façon jusqu’à la fin.

Ici, la note pourrait donc tout à fait être :

CAEF, fonds Cabinets, 1A032. Note n°2.023 du directeur du Budget (Gourdin) pour le ministre des Finances (Cathala), Paris, le 11 mai 1942.

En note de bas de page, ma préférence va à la première façon de faire (d’abord le document, puis le fonds), car elle me semble beaucoup plus agréable à la lecture.

L’utilisation d’une abréviation pour le nom du centre d’archives, voire pour les noms des séries, s’impose souvent d’elle-même. Généralement, il faut veiller à citer le centre et la série en toutes lettres lors de la première mention en note et préciser que l’abréviation sera utilisée pour le reste du document.

L’idéal est de bien mentionner cette abréviation dans la partie “Sources et bibliographie” de votre mémoire, de façon à ce que l’on puisse s’y référer au lieu de rechercher la première note dans les dizaines, voire centaines, de pages qui précèdent pour retrouver le nom du centre.

En annexe “Sources et bibliographie”

Bien entendu, dans le tableau des sources utilisées que vous proposerez en fin de mémoire, la façon d’indiquer les archives consultées et citées sera différente. En effet, contrairement aux ouvrages et articles dans la partie “bibliographie”, il n’est pas nécessaire (ni recommandé) de citer un à un chacun des documents exploités dans la partie “sources”.

Dans cette section du mémoire, vous devez uniquement indiquer de façon raisonnée l’ensemble des fonds consultés, en vous arrêtant, soit au niveau du carton si il est très spécifique, soit au niveau d’un groupe de cartons qui concernent la même thématique.

Ainsi, pour des fonds consultés aux Archives nationales, cela pourrait donner :

Archives nationales, CARAN, Paris.

Série F60. SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU GOUVERNEMENT ET SERVICES DU PREMIER MINISTRE

>Courrier (1935-1951)

* F/60/45 à 109. Minutes du courrier départ. 1940-1944.
* F/60/141 à 150. Minutes du courrier départ du Secrétariat général des gouvernements établis à Alger, puis à Paris. 1942-1944.

>Afrique du Nord (1915-1947)

* F/60/701 à 761. Haut Comité méditerranéen. 1935-1939
* F/60/762 à 768. Colonies et territoires sous mandat. 1936-1939

Sont ainsi indiquées : le centre d’archives (le Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales, CARAN) ; Le numéro (F60) et le nom (Secrétariat…) de la série ; le nom des sous-séries éventuellement consultées (Courrier ; Afrique du Nord) ainsi que les groupes de cartons, tels qu’il apparaissent dans l’inventaire : du n°45 au n°109, il s’agit des “Minutes du courrier au départ” pour les années 1940 à 1944.

*

Comme je le mentionnais dans un billet précédent sur l’intérêt des notes de bas de page, il est absolument indispensable de citer ses sources convenablement. Quelle que soit la recherche entreprise. Cela implique une certaine discipline en ce qui concerne la prise de notes. Que ce soit en bibliothèque ou dans un centre d’archives : dès la première consultation d’un document, le premier réflexe consiste à noter l’ensemble des références qui en permettront l’identification ultérieure et la citation dans votre mémoire.


Émilien Ruiz

Docteur en histoire contemporaine (thèse intitulée "Trop de fonctionnaires ? Contribution à une histoire de l’État par ses effectifs (France, 1850-1950)"). Chercheur post-doctorant au CEE (Sciences Po)

More Posts - Website

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

3 thoughts on “Comment citer une archive, une thèse ou un mémoire ?

    1. HEMADOU Audrey

      je souhaiterais reçevoir dans ma boîte d’autres informations sur le même thème puisque je suis entrain de rédiger mon mémoire

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">