Blogs et carnets : nouvelle rubrique sur Devenir historien-ne

3 décembre 2012
Par

La publication imminente d’un billet écrit par Agnès Callu sur son carnet de recherche intitulé “Carnet de dessins : esthétique et recherche” inaugurera une nouvelle rubrique pour Devenir historien-ne. Son objectif est de vous faire découvrir des blogs, des carnets de recherche, voire des portails web intéressant les historiens et historiennes.

Il ne fait désormais plus aucun doute que le “blogging scientifique” constitue un véritable outil de diffusion de la recherche historique, qu’elle soit “en train de se faire” ou non. Avec cette série de billets, Devenir historien-ne vous propose de découvrir la variété des possibilités offertes par cet outil.

Pour cela, j’ai sollicité des auteurs de blogs, carnets ou responsables de portails afin de leur proposer de présenter leur démarche, les enjeux intellectuels (et/ou) professionnels/corporatifs (et/ou) méthodologiques, historiographiques etc. de la rédaction du blog pour son ou ses rédacteurs.

En dehors de l’avantage immédiat que représente le fait de ne pas avoir à écrire ces billets moi-même (encore et toujours la thèse à finir…) cette démarche à pour objectif de dépasser le simple signalement ou compte rendu et de vous proposer de découvrir la façon dont les auteurs pensent eux-même leur utilisation du blog. Gageons ici ensemble que ces billets constitueront à la fois une invitation à découvrir la variétés des présences historiennes en ligne et une incitation à vous lancer vous-mêmes dans ce type d’expériences.

En guise d’introduction à cette série, je vous invite à lire ou relire l’article de Pierre Mounier, “Ouvrir l’atelier de l’historien. Médias sociaux et carnets de recherche en ligne”, Revue d’histoire moderne et contemporaine, n°58-4bis, supplément 2011, pp. 101-110 ; accessible librement sur Homo numericus.

Plusieurs billets sont d’ores et déjà en préparation mais si je ne vous ai pas déjà sollicité(e) et que vous souhaiteriez parler ici de votre blog ou carnet de recherche, n’hésitez surtout pas à me contacter !

(allez, puisque c’est vous, voici un petit indice sur celui qui suivra très probablement Carnet de dessins)


Émilien Ruiz

Docteur en histoire contemporaine (thèse intitulée "Trop de fonctionnaires ? Contribution à une histoire de l’État par ses effectifs (France, 1850-1950)"). Chercheur post-doctorant au CEE (Sciences Po)

More Posts - Website

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Posté dans : Lectures, Blogs et carnets, À propos, Le carnet

Laisser un commentaire

Rappel de saison !

ProjetRecherche

Diacronie. Studi di storia contemporanea

Annonce

n°13 : Contrabbandieri, pirati e frontiere - coordonné par Elisa Grandi et Giovanni Venegoni


Carnets de recherche