Liens

dans la bloghistosphère et au-delà…

[Quelques liens « en vracalphabétique » en attendant d’étoffer la page et de procéder à un classement raisonné… E.R.]

Atelier des médiévistes : http://atelmed.hypotheses.org/

« Le carnet est destiné à introduire les étudiants de deuxième cycle à la recherche en histoire médiévale. Il accueillera les textes d’introduction aux séances du séminaire bimensuel, historiographique et méthodologique. Ces présentations seront accompagnées de bibliographies commentées. Elles pourront éventuellement être le point de départ de débats sur ces différents sujets. Une seconde fonction du carnet sera de fournir une veille sur l’actualité de la recherche, avec des comptes rendus d’ouvrages récents ou de réunions scientifiques. »

Association française d’histoire économique : http://afhe.hypotheses.org/

« Animé par des membres de l’Association française d’histoire économique, ce site, complémentaire de la liste de diffusion (histoire_eco@cru.fr), a pour ambition de faire connaître aux chercheurs (historiens, économistes, sociologues, gestionnaires…) des informations variées sur l’actualité de la recherche en histoire économique »

Aggiornamento hist-geo : http://aggiornamento.hypotheses.org/

« Ce carnet a pour objet de proposer une réflexion et des propositions dans l’optique d’un renouvellement de l’enseignement de l’histoire et de la géographie scolaires et universitaires. Il réunit une équipe d’enseignants et de chercheurs de différentes disciplines et degré d’enseignement qui souhaitent tout à la fois organiser une veille en ce domaine et construire un espace de discussions et de propositions à destination de la communauté éducative et du grand public. »

Les aspects concrets de la thèse : http://act.hypotheses.org/

« Né dans le sillage du séminaire qui porte le même nom, ce carnet vise à devenir aussi bien un lieu d’information et de documentation qu’ un espace d’échange sur « les aspects concrets de la thèse ». »

Blog des Historiens de l’ENSL : http://historienslyon.hypotheses.org/

« Créé à l’initiative de doctorants en histoire à l’ENSL, à l’origine pour servir de support de cours et de plateforme d’échange avec les étudiants, ce carnet est ouvert à tous les historiens de l’Ecole, apprentis ou chevronnés, étudiants comme enseignants-chercheurs, sans distinction de niveau ni de statut, de période ni d’espace. Il se présente comme un lieu de collaboration qui a vocation à accueillir toutes les contributions et tous les horizons, toutes les réactions et commentaires concernant notre « noble » discipline… »

La boîte à outils des historiens : http://www.boiteaoutils.info/

« Ce blog est un espace de formation, de veille et de réflexion sur les outils informatiques et les ressources numériques utiles aux historiens »

Clavert.net : http://www.clavert.net/

« Docteur en histoire contemporaine, Frédéric Clavert a étudié les sciences politiques et l’histoire contemporaine à Strasbourg et à Leeds. Ses recherches s’orientent aujourd’hui vers les relations entre les banquiers centraux et la construction européenne. Il a été titulaire d’une bourse du DAAD et a obtenu l’aide à la publication du Prix Pierre Grappin. Il travaille aujourd’hui au Centre virtuel de la connaissance sur l’Europe (Luxembourg). » Le site comporte plusieurs rubriques, dont l’une des plus actives actuellement est intitulée « Humanités numériques« 

Diacronie. Studi di storia contemportanea : http://www.studistorici.com/

Créée à Bologne en janvier 2008 par un groupe de jeunes chercheurs, Diacronie est une revue numérique d’histoire contemporaine en libre accès. Le site est également proposé comme un outil de veille informationnelle sur les événements, publications et ressources qui concerne les sciences historiques.

Digital humanities à l’IHA : http://dhiha.hypotheses.org/

« Le carnet accompagne les activités et les manifestations de l’Institut historique allemand dans le domaine des digital humanities. Il sert comme plateforme de discussion entre les participants des colloques. Il sert également à discuter des sujets intéressants autour des digital humanities en Allemagne et à présenter et mettre en valeurs les activités de l’IHA. »

Enklask / Enquêtehttp://enklask.hypotheses.org/

« Ce carnet de recherches a pour but de rendre compte d’une recherche en histoire ( Ehess) ayant pour sujet : Violences, guerre et paix dans les pratiques militantes socialistes (Bretagne, première partie du XXe siècle). »

Espaces réflexifs : http://reflexivites.hypotheses.org/

« Ce carnet expérimente une écriture collective sur le thème de la réflexivité, dans nos pratiques de recherche et d’enseignement. Ce carnet accueille des billets individuels ou collectifs, écrits spécifiquement ou parus précédemment sur nos blogs respectifs ou, mais aussi des billets invités et présentations d’extraits de “grands textes” de la réflexivité, français et étrangers. »

Femmes au travail, questions de genre, XVe-XXe siècle : http://fht.hypotheses.org/

« Le carnet de recherche du groupe « Femmes et histoire » de l’IHMC, 2009/2012 »

Genre et classes populaires : http://gcp.hypotheses.org/

« Ce carnet constitue un support de diffusion et de mise en valeur du séminaire Genre et Classes Populaires. Au fil des séances, il permettra d’archiver les interventions et leurs éventuels compléments bibliographiques. Enfin, par le biais d’une newsletter, il permettra de tenir informer toutes personnes intéressées de l’actualité du séminaire. »

L’histoire en IEP : http://histoireeniep.hypotheses.org/

« Ce carnet de recherches vise à créer un lien, un réseau entre les historiens qui enseignent dans les instituts d’études politiques. Il vise à faire connaître la spécificité des recherches historiques menées dans un cadre pluridisciplinaire et souvent orientées sur les politiques publiques. »

Germano-Fil : http://germano-fil.hypotheses.org/

« L’objectif du carnet est de mettre en place une formation en compétences documentaires en SHS pour des étudiants et jeunes chercheurs concernant les ressources en Allemagne. Le carnet accompagne le séminare “Accéder à la documentation et aux ressources scientifiques sur l’Allemagne” organisé conjointement par le CIERA et l’IHA. »

a notebook : http://majerus.hypotheses.org/

Carnet de recherche de Benoît Majerus (en anglais). « Since January 2011, I am working as Associate Professor at the University of Luxembourg. I have written my PhD on the occupation of Belgium during World War One and World Two. Actually I am trying to write a history of psychiatry in the 20th century from below. I am also co-editor of h-madness. »

Des outils pour l’historien[ne] : http://jacquescellier.fr/histoire/

Section du site personnel de Jacques Cellier. « Ce site est destiné à présenter toute une panoplie d’outils statistiques et informatiques destinés à traiter des données historiques. Il est lié aux ouvrages de Martine Cocaud et Jacques Cellier : Traiter des Données Historiques, Méthodes Statistiques/Outils Informatiques et paru en 2001 au PUR et à Le traitement des données en histoire et sciences sociales : Méthodes et outils paru en 2012 au PUR. Ce deuxième livre constitue un prolongement et un élargissement du premier. Il se propose d’offrir aux historiens et plus largement aux praticiens des sciences sociales une panoplie de méthodes quantitatives et d’outils informatiques d’accès gratuits pour gérer et exploiter leurs gisements de données. Il s’articule autour de quatre axes : la gestion de données par le SGBD MySql, les traitements statistiques (analyses multidimensionnelles et longitudinales) via le logiciel R, l’analyse des réseaux sociaux avec les logiciels Pajek et Visone, la cartographie avec le Système d’Information Géographique QGIS. Pour chaque méthode, il s’efforce de présenter les fondements conceptuels puis la mise en œuvre pratique, détaillée et illustrée par des exemples.

Quanti IHMC : http://www.quanti.ihmc.ens.fr/

« Les méthodes quantitatives permettent de renouveler bon nombre d’approches, sur toutes les périodes, de l’histoire de l’engagement politique à celle des relations sociales, en passant par celle de la culture. Il serait dommage de s’en priver. Mais comment parvenir à les maîtriser facilement ? Comment prendre connaissance de leurs atouts, mais aussi de leurs limites ? »

QUANTI / sciences sociales : http://quanti.hypotheses.org/

« QUANTI a pour objectif de promouvoir et d’accompagner l’utilisation des méthodes quantitatives en sciences sociales. Dans un contexte général marqué par le volume croissant des corpus de données disponibles et le développement de logiciels d’analyse des données plus facilement accessibles, QUANTI se veut un outil d’information, de formation et de réflexion sur les usages des outils, des méthodes et leurs enjeux. »

Sources de la Grande Guerre : http://sourcesdelagrandeguerre.fr/WordPress3/

Qui sommes-nous ? Michaël Bourlet, officier et enseignant-chercheur en histoire (@mbourlet sur Twitter) Gwladys Longeard, archiviste-paléographe et conservatrice du patrimoine (@Dezig35 sur Twitter)

Pourquoi ce blog ? Pour partager notre plaisir de découvrir et de valoriser les sources qui permettent d’écrire l’histoire de la Grande Guerre (archives écrites et figurées, sources imprimées…). Ce blog est à la fois un outil de travail faisant état de ressources en ligne et un espace de réflexion prenant appui sur les sources. Les propos qui sont tenus ici sont strictement personnels et n’engagent en rien les institutions où nous travaillons.

Zotero Francophone : http://zotero.hypotheses.org/

« Le carnet « Zotero francophone » a pour objectif de regrouper les informations concernant l’outil de gestion bibliographique libre et gratuit Zotero ».

Une réflexion au sujet de « Liens »

  1. Brancourt Isabelle

    Cher collègue d’Hypothèses.org
    Si votre thème de recherche n’est pas exclusivement l’histoire contemporaine, je vous signale, parmi les liens utiles aux futur(e)s historien(ne)s en histoire de la justice, des institutions et de l’Etat, le site historiographique que j’ai lancé dans le cadre de l’ENS de Lyon-CNRS : BibliParl sur http://bibliparl.huma-num.fr/bibliographie/
    Bien cordialement vôtre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *