Archives de l’auteur : Alexandre BOZA

À propos Alexandre BOZA

Alexandre Boza est historien, diplômé en science politique et membre du Centre d’Histoire de Sciences Po. Il réalise un doctorat sous la direction de Paul-André Rosental sur l’émergence et l’institutionnalisation d’une politique des droits de l’homme en France entre les années 1920 et les années 1950. Bien avant leur internationalisation comme référentiel dans les années 1970, il étudie l’entreprise de codification de ces droits par les juristes et les acteurs politiques pour expliciter leurs effets politiques et sociaux aux différentes échelons institutionnels (national, européen et international) dans lesquels la France intervient. Il participe également à l’animation du séminaire « Etats, institutions, sociétés » du CHSP.

Consulter les archives du BIT à Genève : retour – heureux – d’expérience

Il n’est pas toujours simple de se lancer dans la consultation d’archives qu’on ne connaît pas, dans un lieu où l’on a jamais mis les pieds, a fortiori si on n’est pas tout à fait sûr de ce qu’on vient chercher. C’était mon cas lorsque je suis parti trois jours fin octobre 2015 pour Genève et l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Retour pragmatique sur quelques enseignements.

J’ai réalisé cette visite aux archives dans le cadre de mon doctorat qui porte sur l’émergence de la politique des droits de l’homme. Ma thèse part des arènes et des forums dans lesquelles la France se trouve impliquée pour montrer que la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 n’est qu’une séquence prolongeant un mouvement plus large. Ce moment commence dans l’entre-deux-guerres par la protection internationale de populations définies comme vulnérables au nom d’une politique d’humanité d’un côté, et la promotion de l’émancipation par la dignité du travail de l’autre.

Continuer la lecture