Archives de catégorie : Diffusion de la recherche

L’histoire et ses publics : une question d’historiographie ou de modes de diffusion ?

HistManifLa récente publication, en libre accès (et pourtant par Cambridge University Press) d’un History Manifesto court et fertile en slogans par David Armitage et Jo Guldi fait du bruit en ligne.  Les auteurs avaient auparavant lancé le débat en présentant dans de nombreux séminaires un texte plus court appelant à un « retour de la longue durée » depuis une perspective « anglo-américaine ». Ce texte sera publié en français en 2015 dans les Annales HSS (seule une version anglaise préliminaire a été mise en ligne par les auteurs).  Les auteurs y défendent une alliance, qu’ils présentent comme toute naturelle, entre longue durée, sujets « sérieux » tels que l’histoire
politique, économique et environnementale, histoire s’adressant aux décideurs et outils de l’histoire numérique. Avec d’autres collègues, j’ai été sollicitée par la revue pour y répondre. Cette réponse dans les Annales sera centrée sur les enjeux de l’article vis-à-vis de l’histoire numérique et sur les problèmes que pose son silence pesant quant au rapport aux sciences sociales et aux questions de causalité. Continuer la lecture